recette : Vin chauffé (gluehwein)

                                                       

 

Vin chauffé

Gluehwein


Temps de préparation: 30 min.
Coût:très raisonnable
Difficulté: très facile

 

Ingrédients

vin rouge (sec, charpenté, tannique)  

1/8 litre d’eau
 60 grammes de sucre de canne
Un peu de noix de muscade râpée
½ à 1 bâton ou de la cannelle en poudre
3 clous de girofle
Quelques grains noirs de cardamome
Un morceau de gingembre ou de la poudre de gingembre
Une étoile de badiane (anis étoilé)
 Miel (facultatif)
½ citron non traité 

Préparation

  • Porter à ébullition l’eau et les épices, Laisser infuser de 20 à 30 minutes puis filtrer, Mélanger au vin rouge et ajouter le sucre, Chauffer doucement jusqu’à presque ébullition, Selon votre goût, ajouter du jus de citron ou d’orange (environ ¼ du verre) On peut aussi faire chauffer le vin et couper avant l’ébullition avec les épices, puis laisser infuser vingt minutes, sucrer, refaire frémir un instant, et servir en filtrant.
  • La règle d'or, c'est que la préparation ne doit JAMAIS bouillir. 80 degrés est la température à ne pas dépasser.
  • Si ce n’est pas assez sucré, rectifier avec du miel. On peut même tout sucrer avec du miel si on le souhaite.
  • A servir typiquement durant la période de Noël, avec du pain d’épices ou du raisin et des amandes, il renferme tous les parfums et la chaleur du mariage de l’Orient et de la tradition nordique. Il réchauffe aussi les longues et froides soirées d’hiver.
  • Vous pouvez préparer et embouteiller votre vin une semaine à l’avance afin qu’il puisse bien s’imprégner de tous les arômes et acquérir un peu plus de corps. Si vous désirez une boisson moins alcoolisée, utilisez uniquement le vin rouge. Achetez un bon vin de table , A cause des épices, un grand vin serait une dépense inutile.
  • Pour les enfants la recette s'adapte avec du jus de raisin.

Proportions

  • Elles vont dépendre de vos goûts. Tester et adopter vos propres proportions. Plus d'épices et de fruits atténueront les piêtres qualités du vin.

Tour de main : trucs et astuces

  • Flamber l'alcool, au début, va retirer l'acidité.
  • Préparer un petit sac de tissu mousseline pour rassembler les ingrédients destinés à la macération. Les bas et collants filés peuvent être récupérés à cet effet.
  • Préparer un bocal de raisins secs (à manger) avec du rhum une semaine à l'avance.
  • Pour les fruits frais : jus et/ou zeste d'agrumes
  • Rectifier le goût avec de l'eau
  • Décorer le verre de service avec une petite rondelle d’orange.
  • un verre en grès conserve bien la chaleur.
  • La boisson va gagner en arôme si elle est mise en bouteille, après refroidissement, et conservée réfrigérée une semaine.

Accompagnement

  • Petits scones aux raisins sec
  • Apfelkuchen
  • Tarte à la rhubarbe
  • Gâteau à la confiture de griottes
  • Napfkuchen
  • Chataîgnes grillées
  • Comté (affinage maximum)



 
 
Rechercher dans ce site :

with / mit google   
visiteurs